Construction de 20 logements en accession à Nantes
Lieu : Nantes
Maitrise d’ouvrage : CIF + SAMOA
Maitrise d’oeuvre: C.Smal, C.Chollet, P.Barlier architectes
Coût des travaux: NC
Surface plancher: –
Calendrier: audition 2013 _ non retenu
Mission: -

L’ANCIENNE GARE DE LEGÉ, UN TERRITOIRE DE L’ILE DE NANTES
Situé sur l’île de Nantes, le site du projet porte en lui les enjeux urbains de ce morceau de territoire: maintenir une identité faubourienne sur ce secteur de l’île, valoriser les espaces publics sur la berge sud, articuler les modes de transport notamment la mobilité douce, construire des logements en accession abordable au sein d’un foncier sous pression.

LE PROJET: UNE NOUVELLE COMPOSANTE D’UN QUARTIER DÉJÀ HABITÉ
Le projet prend place au creux d’un talus ferroviaire, en bord de Loire fortement végétalisé, au bout d’une impasse. Si les qualités du site sont indéniables, la présence de ces infrastructures impose des contraintes fortes: la voie ferrée, un sol pollué, la Loire…
« … le faubourg révèle un rapport inédit à l’habiter par le rapprochement dans l’espace et dans le temps de différentes échelles de perception…» J-Y Petiteau, sociologue. La problématique est la suivante: créer une domesticité qui interagit amplement avec l’urbain: le sol, le commun, la rue.
A travers le programme et l’étude de faisabilité – 11 maisons individuelles et 6 logements collectifs -, et sur un site petit et contraint, le projet cherchera à répondre aux enjeux de la maison individuelle et ses espaces amples, la question du rapport au sol, des espaces de voisinage. Nos intentions de projet s’orientent donc vers les qualités du logement et de ses interfaces. Plusieurs références de projet sont présentées comme autant de pistes d’exploration, visant à interroger les notions d’intimité, d’ambiances, de convivialités…

ENVISAGER DE NOUVELLES FIGURES DE DURABILITE
Le projet, à la fois dans son expression architecturale, dans son insertion urbaine et dans son fonctionnement social, intègrera les enjeux projectuels transversaux à l’ensemble du projet urbain Ile de Nantes. Cela prend effet ici par l’appropriation dans la conception du projet architectural des méthodologies mises en place par la Samoa et ses relais opérationnels: respect des figures de durabilité, prise en compte de l’identité insulaire, l’île comme oeuvre ouverte, l’objectif d’une Ile pour tous.
Nous choisissons d’explorer le thème de la structure à faible énergie grise pour penser le projet dans sa matérialité et son potentiel de durabilité énergétique. Au travers d’une conception bioclimatique, des systèmes low-techs, la valorisation des façades sud, la gestion du micro-climat à l’échelle de la parcelle… nous évoquons l’utilisation du bois, des isolants naturels, des matériaux pérennes.